Dans votre région

Régions

Un homme atteint de démence est assis sur un banc avec sa femme

Actualités politiques

Des soins spécifiques requièrent temps et financement

Dans notre prise de position, nous précisons que les soins prodigués aux personnes atteintes d’Alzheimer requièrent du temps et un personnel formé, et qu’ils doivent pouvoir être financés en conséquence.

En savoir plus
Les proches des personnes atteintes de démenceLes assument des tâches de soin non rémunérées à hauteur de 5,5 milliards

Postulat sur le financement de l’accompagnement des personnes atteintes de démence

Le Conseil national s’est prononcé en faveur d’un postulat visant à améliorer le financement de la prise en charge des personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence.

En savoir plus
Jouer au puzzle en bois comme intervention psychosociale en cas de démence.

Meilleure qualité de vie grâce à la recherche

Après le non du Conseil des États à la motion Eymann, Alzheimer Suisse propose un programme national de recherche sur les interventions psychosociales en cas de démence.

En savoir plus
Salle du Conseil des États

Le Conseil des États rejette le programme national de recherche sur la maladie d’Alzheimer

Le 14 mars 2022 le Conseil des États a rejeté un programme national de recherche sur la maladie d’Alzheimer. Alzheimer Suisse est déçue par cette décision.

En savoir plus

Pour une amélioration du financement des offres en matière de maladies rares

Le 6 décembre 2021, le Conseil des États a adopté une motion (21.3978) lancée par la commission de la santé de cette même Chambre.

En savoir plus

Démence et Clinical Frailty Scale – une exception en vue ?

Actualisation des directives de triage en cas de surcharge aux soins intensifs .

En savoir plus
[Translate to Français:] Health Technology Assessment-Protokoll

Protocole d’évaluation des technologies de santé

À la fin du mois de septembre, Alzheimer Suisse a pris position sur un protocole d’évaluation des technologies de la santé.

En savoir plus

Le financement des soins spécifiques en matière de démence n’est toujours pas résolu

Durant la session d’automne 2021, le Conseil national a accepté une motion demandant que les soins aux personnes atteintes de démence soient mieux pris en charge par l’assurance-maladie, et ce, malgré l’avis contraire du Conseil fédéral.

En savoir plus
Démence : agissons – maintenant !

Prise de position: Démence - agissons maintenant

Alzheimer Suisse, la Fondation Synapsis – Recherche Alzheimer Suisse et l’association Swiss Memory Clinics s’unissent pour appeler les milieux politiques ainsi que les acteurs du domaine de la santé à agir sans plus attendre face à la problématique ...

En savoir plus
Bon à savoir

Dans le langage courant, le terme démence est souvent connoté négativement et associé à tort avec la folie. Il est cependant utilisé par l’OMS dans son système de classification des maladies et désigne différentes maladies cérébrales qui se manifestent par des symptômes similaires (pertes de mémoire, d’orientation spatio-temporelle, etc.). La forme de démence la plus courante est la maladie d’Alzheimer. Il existe d’autres formes de démence, notamment la démence vasculaire, la démence fronto-temporale et la démence à corps de Lewy. Le terme troubles neurocognitifs est parfois utilisé au lieu du terme démence.