La deuxième Conférence nationale sur la démence du 28 avril 2022 s’est ouverte avec la projection d’un film saisissant. En 2018, Stefan M. était encore en pleine vie active lorsqu’il s’est rendu compte qu’il éprouvait de plus en plus de difficultés à effectuer les tâches exigeantes de son métier. Par la suite, il a perdu son emploi. Les spécialistes pensaient qu’il souffrait d’un burnout ou d’une dépression. Mais après quelques mois, même les activités du quotidien sont devenues difficiles. Finalement, le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est tombé. Dans un film touchant, Stefan M. et sa partenaire Nadine H. décrivent ce qui s’est passé avant et après le diagnostic et de quelle façon ils vivent aujourd’hui avec la maladie.

Alzheimer Suisse a rassemblé des informations importantes dans un document de quatre pages récemment remanié et intitulé « Détection et pose de diagnostic ». Ce dernier explique ce qu’il convient de faire lorsqu’on suspecte une forme de démence, comment se déroule une consultation et de quelle façon le diagnostic est posé. Une détection précoce aide à comprendre les changements qui s’opèrent, à traiter correctement la maladie et à mieux y faire face.