Les démences en Suisse :
actuellement, la Suisse compte 151 000 personnes atteintes de démence.

Selon les estimations, neuf pourcent des personnes de plus de 65 ans et plus de 41 pourcent des nonagénaires sont atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une autre forme de démence. En raison de l'évolution démographique, on s'attend à quelque 300 000 personnes atteintes de démence en Suisse en 2040, à moins que des progrès notables se dessinent en matière de prévention et de guérison (ce qui n'est pas le cas actuellement).

Aujourd’hui déjà, les démences sont le motif principal du besoin de soins chez les personnes âgées et la troisième cause de décès en Suisse, après les maladies cardiovasculaires et le cancer (Office fédéral de la statistique, chiffres de 2015).


Les coûts des démences en Suisse : environ 9,7 milliards de francs

Selon les estimations, les coûts macro-économiques générés par les démences ont atteint 9,7 milliards de francs en 2017. Les soins et l’accompagnement qui sont fournis par les proches représentent une part considérable de ces coûts totaux, puisque ces frais indirects se montent à 4,2 milliards de francs par an.

Les démences engendrent des coûts qui augmentent au fur et à mesure que la maladie progresse. Aux stades initial et modéré, les personnes atteintes de démence peuvent vivre chez elles et bénéficier d’une aide plus abordable qu’en EMS. Mais au stade avancé, un accompagnement à domicile devient plus onéreux pour le malade que s’il vivait en EMS.